Votre avis compte !
Une remarque sur le nouveau site ? Des suggestions pour l'améliorer ?
Donnez votre avis !
Coton hebdo

Les cours bousculés à New-York par la météo au Texas


AFP
le 28/04/2018 à 11:53

Les prix du coton échangé à New York ont nettement fluctué cette semaine, au gré des turbulences sur les marchés financiers, de nouvelles prévisions météorologiques au Texas et de ventes solides, pour finir en légère baisse sur la semaine.

Les cours ont en particulier plongé mardi, en raison, selon Peter Egli de Plexus Cotton, « d’un regain de fébrilité sur les marchés financiers et de  faiblesses techniques ». Les investisseurs ont notamment été ébranlés par la montée du taux d’emprunt de la dette américaine à 10 ans au-dessus du seuil symbolique des 3 % pour la première fois en quatre ans et les grands indices de la Bourse de New-York ont fini nettement dans le rouge.     

Pour les analystes de Commerzbank toutefois, le repli marqué des cours du coton mardi est à mettre sur le compte « des changements dans les prévisions sur la météo au Texas, l’Etat produisant le plus de coton aux Etats-Unis ». « On a d’abord anticipé des pluies avant d’estimer qu’elles ne seraient pas  suffisantes pour atténuer la sécheresse », notent-ils.   

A son prix actuel, remarquent-ils toutefois, la fibre blanche « reste à un niveau comparativement élevé dans la mesure où la superficie dédiée au coton devrait augmenter de 7 % cette année ».

« Ceci dit, la récolte américaine de coton devrait diminuer par rapport à l’année précédente en raison d’un taux d’abandon des champs plus élevé et d’une baisse des rendements », ajoutent les spécialistes, en soulignant que les autorités américaines anticipent également un repli de la production au niveau mondial.     

Le rapport hebdomadaire sur les ventes de coton américain à l’étranger a aidé les cours à remonter, avec des commandes pour environ 577 300 balles de coton Upland et Pima en provenance de 19 pays différents.

La livre de coton pour livraison en juillet, le contrat le plus actif sur l’Intercontinental Exchange (ICE), a terminé vendredi à 84,51 cents contre 84,73 cents à la clôture vendredi dernier (- 0,26 %). L’indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d’Orient, s’affichait à 93,20 dollars les 100 livres jeudi, contre 91,70 dollars la semaine précédente (+ 1,6 %).

Ces sujets vous plaisent ?

Recevez le meilleur d'Agrisalon par email

Vendredi 25 mai Sainte Sophie