Votre avis compte !
Une remarque sur le nouveau site ? Des suggestions pour l'améliorer ?
Donnez votre avis !
Vente de Limousins

Record à 17 400 € pour le Joyau de Lanaud


Alimentation et fourrages le 07/12/2015 à 12:20
Joyau à l'Earl Mimeur (21) part au Gaec Laurent (16) pour 17.400 €. Un chiffre jamais atteint sur les quatre dernières campagnes ! (©Lanaud)

Joyau à l'Earl Mimeur (21) part au Gaec Laurent (16) pour 17.400 €. Un chiffre jamais atteint sur les quatre dernières campagnes ! (©Lanaud)

Après une entrée en matière réussie pour la 31e campagne de vente de taureaux limousins qualifiés à la station nationale de qualification de Lanaud fin octobre, place aux dernières ventes de l’année 2015 avec celle des « Espoirs » qui s'est déroulée le 2 décembre et les RJ le 3.

Cette 2e série de la campagne 2015/2016 est tout simplement exceptionnelle avec, notamment, 56 % des veaux ayant obtenu la qualification RJ… ce qui atteste du niveau de cette promotion. Un niveau qui a incité les éleveurs à venir investir dans cette génétique de qualité supérieure.

Un contexte difficile, des rangs clairsemés : les signes avant-coureurs n’étaient pas favorables. Toutefois, sans être exceptionnel, le bilan est bon. 35 veaux ont trouvé acquéreur sur les 52 proposés (soit 67 %) à une moyenne de 2.900 €. Pour rappel, l’an dernier, 70 % s’étaient vendus à 2.688 € de moyenne : un ratio de vente en léger retrait donc mais une moyenne en hausse de 8 %.

Le premier veau entré sur le ring s’est distingué avec le record d’enchère. Ainsi, Jogger à l’Earl Coudert (23) part en Vendée chez deux producteurs de viande pour 4.300 €. Fils de Handy (RJ) x Dagobert (RJ), ce taureau très harmonieux porte de la finesse et un bassin bien ouvert aux hanches, trochanters et ischions. En outre, il a été labellisé « Vêlage + » pour ses aptitudes au vêlage en génomique et est dans le top 5 % pour sa finesse d’os.

Autre enchère à 4.000 € tout rond pour Jalon à Jean-Philippe Brossillon (37) acheté par le Gaec Leignac (19). Ce fils d’Exclusif (Espoir) est bien équilibré entre muscle et squelette avec beaucoup de finesse, de bonnes qualités de race et de bonnes qualités maternelles.

Mention aux éleveurs de l’Indre qui ont été particulièrement actifs tout comme les Espagnols qui ont acheté cinq veaux. Deux veaux partent également en Pologne.

Si les rangs étaient clairsemés la veille, ce n’était pas le cas pour la vente des RJ qui s’est déroulée devant une assistance très fournie. L’excellente qualité de la promotion des 67 veaux à la vente n’y est certainement pas étrangère. 62 ont trouvé acquéreur à une moyenne de 4.452 € contre 4.260 € il y a un an. Une moyenne en hausse donc bien tirée par le top price du jour.

A taureau exceptionnel, enchère exceptionnelle en effet : Joyau à l’Earl Mimeur (21) part au Gaec Laurent (16) pour 17.400 €. Un chiffre jamais atteint sur les quatre dernières campagnes ! Volume, longueurs de corps et largeurs de bassin remarquables décrivent parfaitement ce fils de Dakota (RJ) et de Floride, une petite-fille de Nelson (RR VS) x Récif (RRE VS). Labellisé « Vêlage + » sur ses facilités de naissance et aptitudes au vêlage, ce veau qui a fait un GMQ de 1.655 grammes en station, dispose d’excellents index qui reflètent bien sa morphologie : 110 de CRse, 104 de DMse, 126 de DSse, 118 d’IMOCR, 120 d’AFse et 127 de QRse. Coup de maître donc pour le naisseur qui mettait là son premier veau à la station de Lanaud et bravo également à l’acheteur et à tous les enchérisseurs venus de Haute-Vienne, de Bretagne et même du Portugal.

Autre belle enchère pour le tag 264, Jumbo au Gaec Rouchès (12). Assurément un « vrai Coluche (RJ) » (x Dyonisos) très fin d’os avec un gros quartier arrière et du dessus. Egalement labellisé « Vêlage + » sur ses facilités de naissance et aptitudes au vêlage (top 5 % en FN et en AL), il se distingue aussi par de bons index dont 122 en AFse. Le Gaec Champagnat, le Gaec Rousseau et l’Earl Dublanc (87) s’en sont portés acquéreurs pour 8.700 €.

Deux autres veaux passent la barre symbolique des 8.000 € et vont franchir les frontières :

– Jakob (388) à l’Earl Bruneau-Martin (79) acheté 8.200 € par plusieurs éleveurs portugais dont le Gruppo David et P. Mascarenhas. Ce petit-fils de Coluche (RJ) sur des origines Paradis du côté de la mère est un taureau très complet, profond, bien racé avec un excellent quartier arrière. Il a également été labellisé « Vêlage + » facilités de naissance et aptitude au vêlage

– Jakpot (211) à Liliane Thimonnier (87) vendu 8.000 € par un éleveur Luxembourg. Ce fils de Baggio (RRE VS) est un taureau volumineux et puissant avec d’excellentes longueurs de corps et de bassin. Il est de plus doté d’un excellent quartier arrière et est labellisé aptitude au vêlage.

Des étrangers actifs donc puisque 10 veaux partent à l’exportation. Direction l’Espagne (4), le Luxembourg (2), le Portugal (1), l’Italie (1), l’Angleterre (1) et l’Autriche (1).

N.B : Auteur : Pôle limousin de Lanaud

Ces sujets vous plaisent ?

Recevez le meilleur d'Agrisalon par email

Jeudi 16 août Sainte Marie