Votre avis compte !
Une remarque sur le nouveau site ? Des suggestions pour l'améliorer ?
Donnez votre avis !
Pneumatique agricole

BKT lance des pneumatiques à base de pissenlits


TNC
le 13/07/2018 à 06:23
BKT souhaite remplacer le caoutchouc naturel par celui de pissenlit. (©BKT)

BKT souhaite remplacer le caoutchouc naturel par celui de pissenlit. (©BKT)

BKT, le spécialiste indien du pneumatique agricole off-road, lance un programme de recherche pour fabriquer des pneus à partir de caoutchouc de pissenlit TKS (pissenlit russe). L’expérimentation sera réalisée dans son centre de recherche de Buhj avec Kultevat, Inc., une société américaine dont le siège principal se trouve à Saint-Louis dans le Missouri.

Récemment, BKT a conclu un accord de recherche et développement avec Kultevat, Inc., une entreprise américaine dont le siège principal se situe à Saint-Louis dans le Missouri. Kultevat, Inc. est spécialisée dans les technologies vertes, et particulièrement dans l’extraction du caoutchouc de pissenlit à partir du Taraxacum kok-saghyz (pissenlit russe), ou TKS, au moyen de processus respectueux de l’environnement. La société a également développé des méthodes de stabilisation du caoutchouc TKS.

Le caoutchouc TKS sera livré au centre de recherche et développement de la marque à Bhuj. Conformément à l’accord avec Kultevat, BKT commencera par une série d’études et d’expérimentations avec la nouvelle matière première, afin d’en savoir plus sur ses critères de performance spécifiques comme son comportement une fois exposé au stress mécanique, sa résistance à la fatigue et à la traction, sa durabilité, sa résistance aux déchirures, aux coupures et à la chaleur…  

Le caoutchouc TKS devrait remplacer ou réduire graduellement l’utilisation du caoutchouc naturel. Mitas a déjà mené un projet similaire en 2014.

Ces sujets vous plaisent ?

Recevez le meilleur d'Agrisalon par email

Samedi 21 juillet Saint Victor